logo formiris

Fédération des associations pour la formation et la promotion professionnelles dans l'Enseignement catholique

accès Formelie assistance Formelie
accès Formelie assistance Formelie logo formiris
imprimé le : 20/11/2018
logo formiris

Fédération des associations pour la formation et la promotion professionnelles dans l'Enseignement catholique

Enseignement du fait religieux

Enseignement du fait religieux

Formations proposées

ENSEIGNER LE FAIT RELIGIEUX AUJOURD'HUI
L’enseignement du fait religieux est un moyen pour réinterroger les savoirs disciplinaires, développer les compétences et la culture des élèves en lien au socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Relecture des programmes et questionnement des savoirs par l'observation, la réflexion, le discernement.

Le fait religieux, parce qu’il permet d’objectiver le rapport des hommes au religieux, participe aux débats contemporains et à leur compréhension. L’enseignement du fait religieux devient ainsi une chance de poser les questions vives des élèves et de les accompagner dans la recherche de réponses construites par l’échange et la dialectique en vue de faire sens.

Un moyen de réinterroger les savoirs disciplinaires

L’enseignement du fait religieux n’est pas un objectif mais un moyen pour réinterroger les savoirs disciplinaires, développer les compétences et la culture des élèves en lien au socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Il est également un moyen d’ouvrir les champs disciplinaires et d’accompagner les enseignants dans la didactique de l’inter et la transdisciplinarité.

Mais aborder aujourd’hui, avec nos jeunes, les questions vives concernant le religieux n’est pas chose aisée. Les médias leurs imposent trop souvent opinions et images. Cependant, notre métier d’enseignant, d’éducateur ne peut définitivement plus déléguer une partie de son rôle de passeur de sens.

 

L'enseignement du fait religieux éclaire et accompagne les enseignants dans la mise en oeuvre de leur programme. Par le questionnement des savoirs disciplinaires et l'organisation de projet interdisciplinaires, il met en lien les questions d'actualité et l'histoire croisée des religions.

Oser la formation inversée

Le modèle de la classe inversée inspire l’esprit des sessions nationales : libérer les enseignants des temps de formation magistraux, faciliter l’acquisition des connaissances par le partage de vidéos et la réalisation de questionnaires en ligne pour permettre débats et productions collectives

L’enseignant travaille les contenus envoyés par mail (vidéos, liens ressources, questionnaire en ligne). Le questionnaire permettra aux formateurs d’ajuster les contenus du présentiel aux demandes des enseignants.

2 jours de formation en présentiel pour approfondir, partager et produire des supports pédagogiques pour la classe. Le thème exploré invite à une relecture des programmes scolaires et des référentiels scolaires (programmes des disciplines, socle commun…)

.

L’enseignant évalue le dispositif et exprime ses besoins. Il recevra des compléments d’information, conseils de lecture, liens vers des ressources en ligne (textes, vidéos, outils en ligne…).

Pour vous aider à traiter ces questions :

  • Participez aux Sessions nationales E&R « Peut-on tout dire ? Tout écrire ? »
  • Contactez votre association territoriale Formiris pour connaître les autres dispositifs de formation mis en place.

 

© Crédit image : aga7ta-stock.adobe.com

Ce document est issu de www.formiris.org

Mise à jour : 28/09/2018