logo formiris

Fédération des associations pour la formation et la promotion professionnelles dans l'Enseignement catholique

accès Formelie assistance Formelie
accès Formelie assistance Formelie logo formiris
imprimé le : 20/09/2018
logo formiris

Fédération des associations pour la formation et la promotion professionnelles dans l'Enseignement catholique

Certifications complémentaires

Certifications complémentaires

Formations proposées

Certification complémentaire en « Enseignement en Langue des signes française » (LSF)
La certification complémentaire « Enseignement en Langue des signes française » permet à des enseignants de valoriser des compétences particulières dans l’enseignement en Langue des signes française. Comment l'obtenir ?

La certification complémentaire « Enseignement en Langue des signes française » permet à des enseignants de :

  • Valider des compétences particulières qui ne relèvent pas du champ de leur concours
  • Valoriser des compétences particulières dans l’enseignement en Langue des signes française

La certification peut être délivrée aux enseignants des 1er et 2nd degrés et aux maitres contractuels des établissements d’enseignement privés sous contrat. Elle s’adresse plus particulièrement aux enseignants des premier et second degrés qui souhaitent faire reconnaître leur aptitude à intervenir en langue des signes française dans le cadre de l’enseignement de la ou des disciplines pour lesquelles ils sont qualifiés par leur concours.

Ces enseignants n’auront pas en revanche vocation à dispenser un enseignement de la LSF, enseignement pour lequel un Capes a été créé à la session 2010.

Attendus de l'examen

Le jury évaluera les connaissances et compétences suivantes :

  • La maitrise de la langue des signes française
  • L’aisance dans le maniement de la LSF courante, que l’on situera au moins au niveau B2 du cadre européen commun de référence, correspondant à un utilisateur dit « indépendant ». Il s’agit ici de compétences communicationnelles et discursives en LSF
  • La maitrise des signes liés à la discipline enseignée
  • La maitrise des signes appropriés à la gestion de la classe
  • La connaissance de la culture sourde et de l’interculturalité
  • La connaissance du cadre institutionnel

Structure de l'examen

L’examen comporte une session annuelle dont la date est fixée par le recteur d’académie. Vous pouvez vous informer auprès de vos services académiques pour connaître les procédures d’inscription à l’examen (calendrier d’inscription, envoi du dossier…).

Le candidat doit remettre au recteur d’académie, à la date fixée par celui-ci, un rapport d’au plus 5 pages dactylographiées qui précise :

  • les titres et diplômes obtenus en France ou à l’étranger en rapport avec le secteur disciplinaire choisi
  • les expériences d’enseignement, d’ateliers, de stages, d’échanges, de sessions de formation, de travaux effectués à titre personnel ou professionnel, comprenant un développement commenté de l’une des expériences qui parait la plus significative.

Ce rapport n’est pas soumis à notation.

L’examen est constitué d’une épreuve orale de 30 minutes maximum débutant par un exposé du candidat de 10 minutes maximum, suivi d’un entretien avec le jury de 20 minutes maximum.

 

Contactez votre équipe territoriale Formiris pour connaitre les formations proposées et les conditions d’inscription.

 

Frais pédagogiques pris en charge par Formiris Prise en charge

Crédit image : © Monika Wisniewska - stock.adobe.com

Ce document est issu de www.formiris.org

Mise à jour : 29/06/2018